CONSULTATION

Des pré-consultations o​nt été tenues à l’été et l’automne 2014 avec une diversité d’acteurs du milieu afin d’entamer l’identification des préoccupations et de comprendre de quelle façon les parties prenantes souhaitaient être informées et consultées. Ces informations ont guidé la mise en place du processus de consultation et ont aussi permis de mettre en lumière un certain nombre de préoccupations dont notamment :

  • Circulations associées aux opérations;
  • Impacts sur la nappe phréatique;
  • Impacts de l’exploitation du site (bruit, vibration, poussière);

Au printemps 2015, les riverains et représentants de divers groupes d’intérêts ont été invité à participer à une série d’ateliers traitant de manière plus approfondie les thèmes suivants :

  • Faune, flore et milieu humain
  • Bruit, vibration et qualité de l’air
  • Eaux souterraines et de surface

Des réponses aux questions et préoccupations soulevées lors des consultations de 2014 ont alors été fournies.

À l’automne 2015, une soirée portes ouvertes a permis aux riverains et au grand public de prendre connaissance des faits saillants des études sur les effets environnementaux et sociaux anticipés du projet. Les principaux sujets présentés sous forme de kiosques ont été :

  • Eaux souterraines et de surface
  • Qualité de l’air
  • Faune et flore
  • Bruits et vibrations
  • Plan de fermeture
  • Milieu humain
  • Transport

Les préoccupations qui furent partagées dans le cadre de notre démarche de consultation ont permis de moduler le projet afin de le rendre le plus acceptable possible pour tous. À titre d’exemple, le projet Akasaba Ouest fut modifié afin de construire un chemin alternatif pour le transport des travailleurs et du minerai plutôt que d’utiliser le chemin du Lac Sabourin et la route 117.

Ces consultations ont permis de préparer l’étude d’impact environnmental et social du projet qui a été déposé à l’automne 2015 – Dépôt de l’étude d’impact environnemental et social